Twitter, droit de veto

Par

Le 18 octobre, Twitter a bloqué, à la demande de la police locale, le compte d’un groupuscule néonazi en Allemagne. Dans un tweet, Alex Macgillivray, conseiller juridique du site, explique la décision et renvoie vers les directives publiées pour mettre en application un blocage. Les blocages “sélectifs” annoncés par Twitter sont censés respecter à la fois la liberté d’expression et les législations nationales.

 

 

article suivant

En conflit avec ses pilotes, la RAM annonce l’annulation de 10 vols

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.