Confidentiel

Par

Plusieurs sociétés de gardiennage et de sécurité privée risquent d’être interdites d’exercice par le ministère de l’Intérieur pour non-conformité avec les dispositions contenues dans la nouvelle loi sur les sociétés de sécurité privée, en vigueur depuis un mois. Cette loi prévoit la déclaration aux services sociaux de tous les intérimaires travaillant dans ce domaine.

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.