Les raisins de la colère

Par

L’affaire du Sahara s’invite dans les vignobles de la région bordelaise en France. La semaine dernière, de violents affrontements ont opposé des vendangeurs français d’origine marocaine et des saisonniers sahraouis. Tout a commencé quand l’un des saisonniers est entré dans une mosquée du village de Pauillac portant un t-shirt avec une inscription en faveur de l’indépendance du Sahara. Des bagarres se sont poursuivies dans les rues de la bourgade pendant deux jours. Bilan : des véhicules vandalisés et deux blessés.

article suivant

El Othmani saisit la justice contre deux responsables accusés de faits "graves"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.