Sans stade fixe

Par

Démarrage mitigé pour le championnat professionnel de football. Deux équipes, fraîchement remontées parmi l’élite, ne disposent pas de stade. Il s’agit du Raja de Beni Mellal et de la Renaissance de Berkane, obligées d’accueillir leurs hôtes à l’extérieur, respectivement à Kasba Tadla et à Oujda. “Les deux clubs ont six mois pour réaménager leurs stades, en conformité avec les standards de la Botola Pro”, prévient Ahmed Ghaibi, président de la commission de programmation à la fédération de football. Aucune sanction n’est encore envisagée pour le moment.

article suivant

Horst Kohler en tournée dans la région à partir du 23 juin

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.