Wonder cafards

Par

Détestés de tous, ces insectes pourraient bien devenir très utiles. C’est en tout cas la découverte de scientifiques de l’Université de Caroline du Nord, qui sont parvenus à prendre le contrôle sur le déplacement d’un cafard. Equipé d’un micro-processeur sur le dos, la bestiole pourrait recevoir des informations de la part des humains et suivre la trajectoire indiquée. A terme, ce projet pourrait, par exemple, permettre de repérer des personnes ensevelies sous les décombres. De quoi changer notre opinion sur les cafards !

article suivant

La France championne du monde pour la 2e fois de son histoire

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.