Affaire. Des primes et un faux procès

Par

Le Tribunal de première instance de Rabat a décidé de reporter au 9 octobre le procès des fonctionnaires accusés d’avoir divulgué des documents du ministère des Finances jugés confidentiels. Ces documents révèlent des primes que s’étaient mutuellement octroyées l’ancien ministre des Finances, Salaheddine Mezouar, et l’ancien directeur général des impôts, Noureddine Bensouda, en 2010. “Au lieu d’ouvrir une enquête sur la légalité d’octroi de ces primes, on traîne un simple fonctionnaire devant la justice pour étouffer l’affaire”, commente une source de la défense. A suivre.

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.