Payer pour étudier

Par

C’est une décision qui risque de faire beaucoup de bruit. Le ministre de l’Enseignement supérieur se dit déterminé à “en finir avec la gratuité à l’université”. “Les ménages aisés doivent participer aux frais de formation”, assure Lahcen Daoudi. La faculté de médecine et l’école nationale d’architecture seraient les premières visées par cette mesure, qui devrait entrer en vigueur dès janvier 2013. Le ministère assure cependant que les étudiants provenant de couches défavorisées continueront à bénéficier de la gratuité des études supérieures.

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.