Cauchemar iranien

Par

Ibrahim Maâroufi, footballeur belgo-marocain, serait actuellement assigné à résidence dans un hôtel en Iran, par son club, le Parseh Téhéran, qui lui aurait également confisqué son passeport. Après avoir demandé sans succès l’aide de l’ambassade de Belgique en Iran, cet ancien joueur de l’Inter de Milan se tourne vers le Maroc pour débloquer la situation. D’après son agent, Maâroufi est en conflit avec son club depuis quatre mois, en raison du non-paiement de son salaire.

article suivant

La polémique autour du collaborateur violent de Macron enfle

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.