Elus absents

Par

Karim Ghellab, président du parlement, passe à la vitesse supérieure. Le bureau de la Chambre des représentants a récemment validé un système de sanctions pour lutter contre l’absentéisme des députés. Dans un premier temps, les élus concernés recevront un avertissement écrit. S’ils ne justifient pas leur absence pour autant, leurs noms seront lus en ouverture des séances publiques, retransmises à la télévision. En dernier recours, le bureau de la première chambre ponctionnera 1000 dirhams par jour manqué sur leurs indemnités mensuelles.

 

article suivant

El Othmani saisit la justice contre deux responsables accusés de faits "graves"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.