Buzz. Les mails de Damas

Par

“WikiLeaks a commencé à publier les ‘Syria files’ (dossiers syriens), plus de 2 millions de mails de personnalités politiques syriennes, de ministères et d’entreprises datant d’août 2006 à mars 2012”, a annoncé, le 5 juillet, un porte-parole du site d’Assange.  Révélées en premier lieu aux partenaires média du site (parmi lesquels Al Akhbar au Liban et Al Masry Al Youm en Egypte), les premières fuites épinglent Finmeccanica, groupe industriel italien spécialisé dans la défense, qui a fourni, avant et pendant les massacres, matériel et assistance au régime Al-Assad. Ces mails “sont embarrassants pour la Syrie mais sont également embarrassants pour les opposants extérieurs à la Syrie”, a déclaré Julian Assange, encore tapi à l’ambassade de l’Équateur à Londres, en attendant que le pays accepte ou non sa demande d’asile.

 

article suivant

La polémique autour du collaborateur violent de Macron enfle

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.