Twitter : l'AFP lance "e-diplomacy" pour faciliter l'accès aux Tweet des personnalités les plus influentes

Par

L’Icann, société pour l’attribution des noms de domaine, a enfin dévoilé la liste complète des demandes d’extensions Internet. Sur les 1930 dossiers, Google en a déposé 99 et Amazon 76. Si le moteur de recherche et l’entreprise de commerce électronique veulent essentiellement transformer en extension certains noms de leurs produits ou marques, les deux géants ont aussi 13 requêtes identiques (parmi lesquelles .book, .free ou encore .music) et devront faire valoir leurs arguments devant l’Icann, qui les départagera au bout de 7 mois. Google et Microsoft vont aussi tenter de s’arracher l’extension .doc. Apple n’aspire qu’à une extension éponyme, et Twitter et Facebook n’ont déposé aucune demande. Pour rappel, la demande coûte 185 000 dollars, que cette dernière soit validée ou non. Une fois l’extension validée, elle coûtera à la société qui en dispose 25 000 dollars par an.

 

article suivant

Témoin d'un réchauffement avec la Mauritanie, Hamid Chabar rencontre le président Ould Abdelaziz   

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.