La victoire de l’eBook

Par

Aux Etats-Unis, les ventes de livres électroniques dépassent pour la première fois celles de livres papier, atteignant 282,3 millions de dollars au premier trimestre de 2012 contre 229,6 millions de dollars pour les livres aux pages qui jaunissent. Ces chiffres, publiés par l’association des éditeurs américains et regroupant les données de 1189 éditeurs, ne prennent pas en compte les livres de poche et ceux pour enfants.

 

article suivant

Réouverture des frontières : pas de recommandation du comité scientifique, selon le ministère de la Santé