Les envies d'ailleurs des cadres marocains

Par

Une grande majorité de cadres marocains rêve de s’expatrier. C’est ce que révèle une récente étude menée par The intelligence Group, un institut néerlandais spécialisé dans le recrutement et la communication. 89 % des cols blancs nationaux (contre 69 % au niveau mondial) aimeraient ainsi travailler à l’étranger, mais pour une durée moyenne de 3 ans. Les destinations les plus prisées sont Paris, Montréal et Dubaï. 

article suivant

La polémique autour du collaborateur violent de Macron enfle

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.