Harraga maltraités

Par

L’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH) a récemment adressé un courrier au Chef du gouvernement, l’appelant à protéger les immigrés subsahariens illégaux. L’organisation, présidée par Khadija Riyadi, a également interpellé le ministre de la Justice et des Libertés. L’AMDH critique notamment les mauvais traitements dont ont été victimes ces derniers temps plusieurs groupes de migrants arrêtés dans la région de Taourirt.

article suivant

Corruption en Espagne : Rajoy assailli par l'opposition et ses alliés

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.