Polémique. L'ex président du MUR critique la dernière réception royale

Par

La dernière sortie d’Ahmed Raissouni, ancien président du Mouvement unicité et réforme (MUR), n’est pas passée inaperçue. Commentant la dernière réception royale des nouveaux walis, le prédicateur installé en Arabie Saoudite a fustigé l’attitude de certains responsables consistant à “se prosterner” devant le monarque. “Nous ne devons agir de la sorte que devant Dieu”, a notamment écrit Raissouni dans une chronique publiée sur le portail Lakome. L’homme rappelle, par la même occasion, que “les prosternations répétitives et humiliantes” qui accompagnent la cérémonie d’allégeance sont, selon lui, “contraires aux préceptes de l’islam”.

article suivant

Abu Zaitar, de l’école saoudienne à l’UFC, parcours de la nouvelle star marocaine du MMA

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.