Histoire. Benkirane, l’Afghan

Par

Le Chef du gouvernement marocain aurait pu finir parmi les groupes de Moujahidine qui ont combattu les forces russes au début des années 1990 en Afghanistan. C’est ce qu’a récemment révélé Reddad El Okbani, ancien diplomate et ex-bras droit du Docteur Abdelkrim Khatib, fondateur du PJD. “Abdelilah Benkirane est venu, en larmes, me demander de l’inscrire sur les listes des combattants marocains. Mais Khatib a catégoriquement refusé, préférant lui confier d’autres missions”, a notamment expliqué El Okbani lors d’un meeting organisé à Casablanca.

 

article suivant

A l'Ourika, trois morts dans l’effondrement d’une maison en argile

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.