Décès du dernier opposant à Hassan II

Par

Moumen Diouri n’est plus. L’ancien opposant à Hassan II s’est éteint à l’âge de 74 ans, mercredi 16 mai, dans une clinique privée de la capitale. Condamné à mort par contumace, dans les années 1960, l’homme s’était exilé à Paris où il a passé 35 ans de sa vie. Il est l’auteur de plusieurs brûlots à l’encontre du père de Mohammed VI. Il a même été l’un des premiers à critiquer l’affairisme de l’entourage royal. Son retour au pays, sans cesse repoussé, ne s’est finalement concrétisé qu’en 2006.

article suivant

Après le départ de Haite, une autre entreprise chinoise serait intéressée

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.