Agréments. Rabbah remet ça

Par

C’est une liste qui risque de faire beaucoup de bruit. Répondant à la séance des questions orales au parlement, le ministre de l’Equipement et du Transport, Aziz Rabbah, a récemment déclaré que la liste des exploitants de carrières de sable est quasi prête. Le responsable islamiste a même distillé quelques informations en avant-première. 55 % des carrières existantes seraient non autorisées, ce qui fait perdre à l’Etat près de 5 milliards de dirhams chaque année. “Plusieurs de ces carrières sauvages se trouvent dans la région du Gharb que connaît très bien le ministre, également maire de Kénitra”, ajoute un cadre du ministère. 

 

 

article suivant

Record de ventes pour le groupe Renault au premier semestre 2018

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.