Le propriétaire du premier sex-shop marocain condamné

Par

Le propriétaire du premier sex-shop marocain a été condamné à 8 mois de prison ferme et une amende de 10 000 dirhams. Le jeune homme a été reconnu coupable de “détention, d’exposition et d’importation de produits licencieux, et de diffusion d’imprimés et de photos contraires à la morale et aux bonnes mœurs”. Qu’en est-il de l’autorisation que lui a remise le ministère de la Santé ? Le tribunal de Aïn Sebaâ a jugé qu’elle lui a été fournie sur la base “de données erronées”, et a ordonné la destruction du “matériel licencieux”.

 

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.