Mustafa Ramid, menacé de mort

Par

Le ministre de la Justice, Mustafa Ramid, a récemment fait l’objet de menaces de mort proférées par un groupe dénommé “Attawhid wal Jihad”. Ces menaces ont été prises très au sérieux par les services de sécurité et par l’avocat casablancais, qui bénéficie désormais d’une garde rapprochée. Il a également dû renoncer à faire la navette entre Rabat et Casablanca par train et réduire ses sorties dans les lieux publics.

article suivant

Hammouchi a reçu le chauffeur du triporteur agressé par un policier

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.