Permis amazigh

Par

Le département de l’Equipement et du Transport planche sur un projet assez original : utiliser l’amazigh dans les épreuves théoriques du code de la route. “La démarche est tout à fait normale vu que la Constitution a consacré l’amazigh comme langue officielle du pays”, souligne ce haut cadre au ministère. “La mise en place de ce système nécessitera la révision des budgets et des outils de formation des candidats”, poursuit-il. Lancement prévu en 2014. Et ce ne sont pas les candidats qui vont manquer.

article suivant

Hakim Benchamach veut en finir avec le populisme qui "porte préjudice à la politique"

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.