Chine : Censure et Web nominatif – Telquel.ma

Chine : Censure et Web nominatif

Par

Depuis le 16 mars, le gouvernement chinois force les utilisateurs de Weibo, la version locale de Twitter, à révéler leur identité et leur numéro de téléphone avant de pouvoir utiliser le réseau de microblogging. S’ils peuvent se contenter de les lire, il est désormais impossible aux internautes chinois de diffuser ou de reprendre des informations anonymement, dans un souci de “maintien de la stabilité sociale”, argue le pouvoir en place pour justifier la censure.

 

article suivant

Après le président, le Conseil de la concurrence retrouve 12 nouveaux membres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.