Parti salafiste

Par

Mohamed Fizazi s’apprête à créer un mouvement à mi-chemin entre la prédication religieuse et l’action politique. L’idéologue salafiste, gracié en avril 2011, se rendra d’ailleurs bientôt en Egypte pour y rencontrer des dirigeants du parti salafiste Al Nour. “Je veux m’inspirer de leur modèle d’organisation et leurs méthodes”, a notamment confié le prédicateur tangérois lors d’un récent passage sur Med Radio.

article suivant

A l'Ourika, trois morts dans l’effondrement d’une maison en argile

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.