Diplomatie. Bons baisers de Tunis

Par

La délégation marocaine, qui a représenté le roi Mohammed VI aux festivités du premier anniversaire de la révolution tunisienne, n’aura pas fait le déplacement pour rien. Dirigée par le président du parlement, Karim Ghellab, elle a réussi à décrocher une grâce présidentielle au profit de 12 prisonniers marocains. Les autorités tunisiennes ont également promis de régulariser la situation de tous les émigrés marocains en séjour illégal en Tunisie. Le nouveau ministre des Affaires étrangères, Saâd Eddine El Othmani, a quant à lui profité de ce déplacement pour s’entretenir (en privé) avec l’émir du Qatar, Khalifa Ben Hamad Al Thani, et préparer, avec ses amis d’Ennahda, la visite du nouveau président tunisien Moncef Marzouki à Rabat, prévue le 6 février prochain.

 

article suivant

Doléances financières des médecins privés : où en sont les négociations avec le ministère ?

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.