Taza à l’heure des procès

Par

A Taza, l’heure est aux poursuites judiciaires. Le Tribunal de première instance de la ville a condamné, le mardi 14 octobre, 13 personnes à des peines allant de cinq mois avec sursis à 10 mois de prison ferme assorties d’une amende de 1000 DH. Abdessamad Haydour a quant à lui écopé de trois ans de prison ferme pour atteinte à la personne du roi. Le jeune activiste de 24 ans avait notamment insulté Mohammed VI dans une vidéo qui a largement circulé sur Internet.

article suivant

La Fondation des musées fait appel à des experts chinois pour restaurer ses oeuvres

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.