Confidentiel

Par

Des ministres PJD réfléchissent à l’idée d’envoyer une délégation en France, avec l’objectif de convaincre les éditeurs de presse parisiens de ne plus publier de dessins représentant le prophète Mohammed. En un mois et demi, le Maroc a censuré pas moins de 6 publications étrangères, dont Le Nouvel Obs et Le Pèlerin tout récemment.

Le gouvernement Benkirane s’apprête à amender le Code de la presse, mais ce ne sera visiblement pas la fin des peines privatives de liberté pour les journalistes. Le nouveau Code devrait en garder un strict minimum, surtout en ce qui concerne la monarchie et le Sahara. D’ailleurs, les procès de la presse seront du ressort de magistrats spécialisés.

article suivant

Deux réseaux de trafic de migrants mineurs marocains démantelés

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.