Les exclus de la grâce

Par

La grâce royale à l’occasion de l’Aïd El Kébir n’a pas, encore une fois, bénéficié aux “détenus d’opinion”. Aucun prisonnier salafiste, par exemple, ne figure sur la liste des 317 graciés. Autres grands absents : Rachid Niny, président fondateur du groupe de presse Al Massae (qui en est à son septième mois de détention), et le rappeur Mouad Belghouate, alias Al Haqed, arrêté le 9 septembre dernier et dont le procès n’a toujours pas démarré.

article suivant

Munir El Kajoui signe à Malaga et rejoint trois autres joueurs marocains

Engagez-vous à nos côtés, pour un journalisme indépendant et exigeant.
Abonnement 100% numérique.

Tout TelQuel en illimité

Accédez à tous nos articles sur
ordinateur, tablette et mobile.

Les alertes confidentielles

Recevez par mail, les informations
confidentielles, en avant-première.

Le magazine en numérique

Recevez le magazine TelQuel en format
numérique en avant première.

Abonnement 100% numérique, à partir de 10DH le premier mois, puis 49DH par mois.