Economie

CGEM: les successeurs potentiels de Bensalah officiellement connus dans un mois

Siège de la CGEM. DR.
CGEM: les successeurs potentiels de Bensalah officiellement connus dans un mois
mars 13
12:37 2018
Partager

L'appel à candidatures pour la succession de Miriem Bensalah-Chaqroun à la présidence de la CGEM est ouvert depuis lundi.

La première femme à la tête de la CGEM achèvera son mandat le 12 mai prochain. En interne, les tractations vont bon train bien qu'aucune candidature ne soit officiellement déclarée. "Historiquement, les candidats ne se manifestent qu'à la dernière minute", confie une source interne.

Toutefois, 3 noms circulent avec insistance. Il s'agit de Hammad Kassal qui devrait se présenter en tandem avec Omar Chaabi selon nos informations, d'Abdelilah Hifdi, et de Hakim Marrakchi, proche de l'actuelle présidente. "La short-list peut s'élargir au dernier moment. Les tractations internes font souvent qu'il y a un ou deux profils-surprises qui émergent", poursuit notre interlocuteur.

A noter que les candidats à la tête de la confédération patronale doivent recueillir les signatures de cent membres "à jour de leurs cotisations et appartenant à au moins trois CGEM régions différentes, avec un minimum de 30% en région", d'après le règlement interne du patronat.

Le dernier délai pour le dépôt des candidatures est fixé au 13 avril tandis que l'assemblée élective, qui désignera le successeur de Bensalah se tiendra le 22 mai 2018. La présidente sortante ne peut rempiler pour un troisième mandat, les statuts de la confédération l'interdisant.

Lire aussi : Indiscrétions: les candidats à la succession de Bensalah à la tête de CGEM en ordre de bataille

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss