Economie

Mounia Boucetta achève sa tournée subsaharienne... sans le Nigéria

Mounia Boucetta achève sa tournée subsaharienne... sans le Nigéria
octobre 09
11:06 2017
Partager

La secrétaire d'État aux affaires étrangères, Mounia Boucetta a terminé le 7 octobre sa tournée de suivi des projets au Gabon et au Ghana. Mais l'étape nigériane, la plus importante, a été reportée en raison de contraintes d'agenda.

Mounia Boucetta a terminé sa tournée africaine le 7 octobre, mais sans visiter en fin de compte le Nigéria, étape charnière en raison de l'importance des projets en commun aux deux pays notamment le gazoduc ouest-africain et la construction d'une plateforme de production d'engrais dans le pays de Muhammadu Buhari. "La mission a été reportée pour des contraintes d'agenda", nous assure la secrétaire d'État à la Coopération internationale.

Mounia Boucetta a entamé sa récente tournée le 3 octobre. Cette dernière l'a menée au Gabon et au Ghana pour le suivi des projets faisant l'objet de conventions avec ces pays. "Les réunions tenues aussi bien au Gabon et au Ghana ont été marquées par la mobilisation de nos partenaires au plus haut niveau. Pour le Gabon à titre d'exemple j'ai été reçue par le Premier ministre sur instruction du président Ali Bongo. Ceci témoigne de toute l'attention apportée par nos partenaires à la concrétisation des accords", avance Mounia Boucetta.

La secrétaire d'État poursuit: "nous avons relevé chez tous nos partenaires le besoin de faire évoluer les accords à portée générale vers des accords plus spécifiques en capitalisant sur les contacts préétablis et sur une meilleure identification des besoins et des priorités".

Au Gabon, Mounia Boucetta a également rencontré le ministre gabonais des Affaires étrangères, Noël Nelson Messone avec qui elle a présidé une réunion en présence des différents acteurs marocains et gabonais concernés par les accords signés entre les deux pays.

Les conventions examinées lors de cette réunion concernent plusieurs secteurs, dont la santé, le tourisme, la logistique, le transport, l’équipement, l’industrie, les énergies renouvelables, l’agriculture, la finance et la formation professionnelle... À ce titre, Mounia Boucetta a effectué des visites de terrain au centre de formation professionnelle de logistique et de transport d'Akanda à Libreville et au centre de prise en charge et d’insertion des enfants autistes et trisomiques.

Au Ghana, une réunion a eu lieu avec la chambre de commerce du Ghana et l'association des industriels ainsi que plusieurs hommes d'affaires ghanéens et représentants du secteur privé marocain dans ce pays.

mounia boucetta (2)

Visite du Centre de prise en charge et d'insertion des enfants autistes et trisomiques (Gabon)

mounia boucetta 1

Visite du complexe de formation dédié aux métiers du transport et de la logistique (Gabon)

Au total, 49 accords et conventions ont été signés dans différents domaines avec ces deux pays lors des récentes tournées royales. "Il reste, pour certains domaines, un besoin de renforcer les mémorandums d'entente par des accords d'applications spécifiques orientés projets", confie Mounia Boucetta.

"Les mécanismes de financement adaptés sont également des sujets prioritaires qui méritent d’être développés davantage pour accompagner au mieux les opérateurs économiques et maintenir la dynamique de nos partenariats", ajoute-t-elle.

Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss