Monde

Kenya: quatre morts dans un raid revendiqué par les shebab

Crédit: MOHAMED ABDIWAHAB / AFP
Kenya: quatre morts dans un raid revendiqué par les shebab
août 18
16:44 2017
Partager

Quatre villageois ont été tués à l'arme blanche dans un raid revendiqué par les islamistes radicaux somaliens shebab contre leur localité, dans la nuit de jeudi à vendredi dans le comté côtier de Lamu (sud-est), selon une source policière.

L'attaque a été perpétrée vendredi vers 01H00 dans le village de Maleli, près de la localité de Witu, une région qui est le théâtre depuis plus de trois ans d'attentats menés par les shebab. "Le nombre de personnes tuées est de quatre et nous avons établi qu'il s'agissait d'un conflit entre éleveurs et agriculteurs", avait dans un premier temps déclaré le chef de la police de la région côtière, Larry Kieng.

Mais vendredi après-midi, les shebab ont revendiqué le raid, affirmant avoir fait cinq morts, a rapporté le SITE Intelligence Group, spécialisé dans la surveillance des sites internet islamistes.

Les shebab, via leur agence de presse Shahada, ont détaillé l'opération: "Meurtre de cinq chrétiens kényans et destruction d'un certain nombre de maisons et de véhicules" dans une attaque dans "le comté de Lamu".

Les shebab ont juré la perte du fragile gouvernement central somalien, soutenu par la communauté internationale et par les 22.000 hommes de la force de l'Union africaine en Somalie (Amisom).
Depuis son intervention militaire dans le sud de la Somalie en 2011 pour lutter contre les shebab, le Kenya a été la cible de plusieurs attentats meurtriers, notamment ceux du centre commercial Westgate à Nairobi (septembre 2013 - 67 morts) et de l'université de Garissa (avril 2015 - 148 morts).

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss