Maroc

Les nouveaux équipements du centre d'oncologie d'Al Hoceima sont opérationnels

Crédit région Tanger, Tetouan, Al Hoceima
Les nouveaux équipements du centre d'oncologie d'Al Hoceima sont opérationnels
juillet 24
17:14 2017
Partager

Le centre s’est doté d’un nouveau scanner 3D. Les équipements des services de chirurgie et de réanimation ont également été renouvelés.

C’est lors d’une cérémonie officielle présidée par le ministre de la Santé, El Houcine Louardi, et le président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (TTAH), Ilyas El Omari, que les nouveaux équipements du centre d’oncologie d’Al Hoceima ont été mis en service.

La rénovation de ce centre était l’un des projets prévus dans le cadre du programme Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit (Al Hoceima, ville phare de la Méditerranée).  Initialement, la mise en service de ces équipements était prévue pour le 15 juillet. Aucune explication n’a été fournie pour ce retard.

Pour un montant de 15 millions de dirhams, le centre médical s’est doté d’un nouveau scanner de 3D, d’un amplificateur de brillance (qui permet une plus grande précision dans le domaine de la radiologie), d’une source de Cobalt HDR (utilisée dans le cadre des radios).

Le nouvel hôpital s’est également doté de nouveaux autoclaves de paillasse, utilisés pour la stérilisation du matériel médical, souligne un communiqué du ministère de la Santé. Le centre a également modernisé l’équipement du service de chirurgie et de la salle de réanimation.

La région Tanger Tétouan Al Hoceima relève dans un communiqué que l'achat de ce matériel neuf a été effectué suite à son intervention.

Crédit région Tanger Tetouan, Al Hoceima

Crédit région Tanger Tetouan, Al Hoceima

Depuis le début des manifestations du mouvement de contestation du Rif, les militants du Hirak ont réclamé l’ouverture d’un centre d’oncologie à Al Hoceima, alors que celui-ci a été inauguré en 2008 par le roi Mohammed VI. Il n’était toutefois pas doté du matériel nécessaire pour répondre aux besoins médicaux de personnes atteintes de cancers. Ces patients étaient alors contraints de se faire soigner dans d’autres centres médicaux.

"Cet effort va permettre aux patients atteints de différents cancers de se faire traiter sans être contraints à se déplacer vers d’autres centres hospitaliers", a déclaré Ilyas Elomari, le président de la région, à l'agence MAP, lors de la mise en service des nouveaux équipements du centre.

De son côté, le ministre de la Santé a déclaré qu’une enveloppe de 500 millions de dirhams a été allouée à la réalisation d’un plan intégré visant le développement des prestations et de l’offre médicale dans la province d’Al Hoceima.

 

 

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss