Economie

Othman Benjelloun défend la Cité Mohammed VI Tanger Tech

Othman Benjellou. Crédit : AIC Press
Othman Benjelloun défend la Cité Mohammed VI Tanger Tech
juillet 10
20:11 2017
Partager

Dans une communication publiée ce 10 juillet, le patron de BMCE Bank of Africa assure que des terrains ont été identifiés pour le développement du projet de smart city et annonce que les travaux devraient débuter "incessamment".

Le milliardaire Othman Benjelloun a publié ce lundi 10 juillet une déclaration sous forme de tribune. Une sortie qui fait office de réponse aux deux enquêtes de nos confrères du Desk mettant en doute la viabilité du projet de la Cité Mohammed VI Tanger Tech, dont BMCE Bank of Africa est partie prenante.

Le groupe d'Othman Benjelloun voyait également son implication mise en doute par Le Desk qui affirmait que l’entreprise prévoyait d’investir en Chine et non pas d’accompagner un investissement chinois au Maroc.

Autant de zones d'ombre que le président de BMCE Bank of Africa a tenu à éclaircir. Une communication où, après avoir présenté le projet, le patron du groupe FinanceCom assure que sa mise en oeuvre "est en bonne voie", et soutient que "2000 hectares de terrain sont identifiés et en cours de cession par l'État aux promoteurs sino-marocains".

Une surface qui a "déjà fait l'objet de délimitation et de bornage par l’administration marocaine" selon Othman Benjelloun qui assure que "les plans de conception et d'exécution sont très avancés". Le patron de BMCE Bank of Africa confirme également que "les travaux devraient débuter au courant du second semestre, c’est-à-dire incessamment".

Lire aussi: Le chantier de la Cité Mohammed VI Tanger Tech devrait être lancé cet été

Othman Benjelloun assure également que  la "mobilisation de [son] groupe est sans réserve" et que "la détermination des partenaires chinois est régulièrement réitérée, quelle que soit la complexité d'un projet assurément de longue haleine".

En conclusion de ce communiqué, le président de BMCE Bank of Africa s’engage à organiser une présentation à la presse le 29 juillet, pour "éclairer l'opinion publique[et] dissiper toutes inquiétudes" liées au projet.

Dans un entretien accordé à Telquel.ma, l’auteur de l'enquête sur la Cité Mohammed VI Tanger Tech, Ali Amar, affirmait que le projet n’aboutirait pas, car  il "n’a pas mûri dans les esprits des décideurs". Pour étayer son propos, le journaliste citait notamment le changement de la surface dédiée à ce projet ainsi que le délai envisagé pour son exécution comme facteurs pouvant affecter son aboutissement.

Lire aussi: Cité industrielle chinoise de Tanger: les dessous de l'édifiante enquête d'Ali Amar

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss