Maroc

Nouvelle saisie d’un bateau transportant du phosphate de l’OCP

L'Ultra Innovation au port de Vancouver. Crédit: marinetraffic.com/ Rick Voice
Nouvelle saisie d’un bateau transportant du phosphate de l’OCP
mai 19
16:54 2017
Partager

Un navire danois transportant du phosphate en provenance de Boucraâ (province de Laâyoune) a été saisi par les autorités panaméennes alors qu’il se dirigeait vers le Canada.

Le Polisario ouvre un nouveau front. Des sites proches du mouvement séparatiste ont annoncé le 18 mai la saisie par les autorités panaméennes d’un bateau transportant du phosphate en provenance de l’exploitation de l'OCP à Boucraâ (Phosboucraâ), dans la province de Laâyoune. Cette saisie ferait suite à une plainte déposée par le mouvement dirigé par Brahim Ghali.

Une source proche du dossier apporte une nuance. La saisie décidée par les autorités panaméennes concerne uniquement le navire, propriété de l’entreprise danoise Ultra Bulk, et non sa cargaison. Notre source nous précise d'ailleurs que le Polisario ferait également pression pour faire saisir la marchandise. Pour notre interlocuteur, cette nouvelle plainte montre que les séparatistes se tournent vers des "juridictions périphériques" dans le but de "contourner la légalité internationale".

Contacté par Telquel.ma le 18 mai, l'armateur danois du bateau affirme ne "pas disposer d’informations sur cette saisie".  Le siège social de l’entreprise était injoignable ce vendredi 19 mai. Selon le site Marine Traffic, le navire se dirigeait vers le port de Vancouver, au Canada.  À en croire le site proche du Polisario qui a révélé l'information, la cargaison "est certainement destinée à l’entreprise canadienne Agrium". L’entreprise en question n’a pu être jointe par Telquel.ma malgré plusieurs tentatives.

L'affaire du bateau danois éclate le jour de l’audience du NM Cherry Blossom en Afrique du Sud. Ce bateau, qui transportait 50.000 tonnes de phosphate vers la Nouvelle-Zélande avait fait l’objet d’une saisie conservatoire suite à une autre plainte déposée par le Polisario. La justice sud-africaine statuera sur cette affaire le 9 juin prochain.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss