Maroc

Le CNDH prêt à dialoguer avec les manifestants à Al Hoceima

Mohamed Sebbar et Driss El Yazam du CNDHi. Crédit: DR
Le CNDH prêt à dialoguer avec les manifestants à Al Hoceima
mai 18
14:27 2017
Partager

La section du Conseil national des droits humains à Al Hoceima propose son intermédiation en faveur des contestataires du Rif.

Le Conseil national des droits humains (CNDH), à travers sa représentation locale à Al Hoceima-Nador, s'est dit prêt à jouer un rôle d'"intermédiation" entre les manifestants et les autorités, apprend-on dans un communiqué de cette instance.

Le CNDH rappelle un communiqué publié le 15 mai par le mouvement contestataire dans lequel les manifestants se disent prêts à ouvrir le dialogue si une demande officielle est émise dans ce sens. L'instance se dit prête à "ouvrir ses portes pour l'organisation de rencontres dans son siège à Al Hoceima ou dans tout autre endroit choisi par les deux parties", pour "éviter le recours à la force et à maintenir le calme" dans la ville.

Al Hoceima vit, depuis l'émoi suscité par la mort en octobre 2016 du poissonnier grossiste Mouhcine Fikri, au rythme de manifestations à caractère socio-économique. Interpellés par certains slogans jugés séparatistes, les partis de la majorité ont haussé le ton face aux manifestants cette semaine, mettant notamment en garde contre "l’instrumentalisation" de revendications légitimes. En réaction, les leaders de la contestation ont démenti toute velléité séparatiste, et ont appelé à de nouvelles manifestations. Une manifestation est prévue ce jeudi à 18h.

Lire aussi: Calme et quiétude à Al Hoceima en attendant la manifestation du soir

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss