Maroc

La communauté juive du Maroc célèbre la Hilloula du Rabbi Amram Ben Diwan

La HIloula à Essaouira en 2016 Crédit : Image d'archives MAP
La communauté juive du Maroc célèbre la Hilloula du Rabbi Amram Ben Diwan
mai 15
18:03 2017
Partager

Le 14 mai, des centaines de juifs marocains ont célébré la Hilloula au mausolée de Rabbi Amram Ben Diwane à Asjen.

Ce dimanche, des centaines de pèlerins juifs du Maroc et de l'étranger ont afflué au mausolée de Rabbi Amram Ben Diwane situé à Asjen dans la province d'Ouazzane pour célébrer la Hilloula, fête annuelle dédiée dans la tradition juive aux saints enterrés au Maroc. Chaque année, les divers sanctuaires du Royaume accueillent plus de 2.000 personnes venant des quatre coins du monde pour célébrer le pèlerinage de la Hilloula.

Pour l'anniversaire du décès du Rabbi, une cérémonie a été organisée par le Conseil des communautés juives au Maroc, en présence de Jamal Attari, gouverneur de la province d’Ouazzane, du conseiller royal André Azoulay et du secrétaire général du Conseil des communautés israélites du Maroc, Serge Berdugo, entre autres.

Le Rabbi Amram Ben Diwan est l'un des plus importants saints de la tradition juive. Il est décédé en 1782 à Asjen. Sa tombe se trouve au milieu d’une oliveraie de plusieurs hectares composée de milliers de plants. Seuls les juifs ont le droit d'y accéder et y célèbrent chaque année la Hilloula.

Le pèlerinage vers la tombe de Rabbi Amram Ben Diwane est un moment de recueillement, mais aussi de rencontre pour les participants. Il traduit l'attachement de certains juifs au Maroc. Pour l'occasion, des bougies ont été allumées dans tous les espaces du mausolée "dans une ambiance empreinte de recueillement et de dévotion et marquée par des chants et des prières", selon l'agence MAP.

"Le pèlerinage de Lag Ba Omer, la Hilloula, est l'une des traditions les plus chères à la communauté juive, d'autant plus qu'il symbolise une des manifestations religieuses les plus originales du judaïsme marocain, avec le culte des saints qui trouve son origine séculaire dans l'influence arabo-musulmane des Marabouts", souligne Serge Berdugo.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss