Monde

Attentat d'Istanbul: deux Marocaines parmi les victimes

Crédits: AFP
Attentat d'Istanbul: deux Marocaines parmi les victimes
janvier 02
07:58 2017
Partager

Deux Marocaines ont péri dans les attentats d'Istanbul. Quatre autres ressortissants du Royaume sont toujours hospitalisées, selon un bilan actualisé.

Deux Marocaines sont décédées, tandis que quatre de leurs compatriotes sont toujours hospitalisés après avoir été blessés dans la fusillade qui a fait 39 morts, dont plus de 20 étrangers, dans la discothèque Reina, une boîte de nuit huppée d'Istanbul dimanche selon un bilan actualisé.

"A ce stade, et sur la base des contacts entre l’Ambassade du Maroc à Ankara et les autorités turques, le décès de deux ressortissantes marocaines a été confirmé. Quatre autres personnes de nationalité marocaine sont hospitalisées suite aux blessures qu’elles ont subies lors de l’attentat", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération.

Le communiqué annonce aussi que le roi Mohammed VI va prendre en charge les frais de transfert des dépouilles ainsi que les frais d'hospitalisation des blessés.

La majorité des 39 personnes tuées est constituée d'étrangers, la plupart étant originaire de pays arabes (bilan provisoire: 3 Jordanien, 3 Libanais, 3 Irakiens, un homme d'affaires tunisien et son épouse, 2 Indiens, plusieurs Saoudiens, un Koweïtien, un Libyen, une israélienne, un homme possédant la double nationalité belge et turque, quatre Français). L'attaque a été perpétrée par un homme armé qui a pris pour cible une boîte de nuit d'Istanbul pendant les célébrations du Nouvel An.

Une chasse à l'homme était en cours dimanche pour retrouver l'assaillant qui a semé la mort en ouvrant le feu sur la foule dans la discothèque , située sur la rive du Bosphore. Il s'agit du dernier en date d'une série d'attentats qui ont endeuillé la Turquie en 2016. Ces attaques ont été imputées aux jihadistes du groupe Etat islamique (EI), ou revendiqués par la rébellion kurde.

Selon certains médias, le tireur était déguisé en Père noël, mais cette information n'a pas été confirmée par les autorités. Sur des images de surveillance, dont des extraits ont été diffusés par les médias, il semble porter une tenue normale, mais avec un bonnet de noël sur la tête.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×