insolite

Aux États-Unis, une taxe sur le cannabis pour financer des bourses scolaires

Crédit : James St. John/Flickr.
Aux États-Unis, une taxe sur le cannabis pour financer des bourses scolaires
mars 05
16:39 2016
Partager

Le Colarado, où la production et l’usage du cannabis sont autorisés, applique une taxe sur le cannabis pour financer des bourses et rénover des écoles.

C’est une idée qui pourrait faire son bout de chemin au Maroc, qui figure toujours parmi les plus importants exportateurs de cannabis au monde. Aux États-Unis, la ville de Pueblo dans le Colorado a créé un impôt sur la production locale de cannabis. La taxe récoltée financera des bourses qui permettront à des lycéens aux revenus modestes d’aller à l’université publique, rapporte Fusion repris par Slate.fr.

En novembre 2015, les résidents de Pueblo ont plébiscité par referendum une taxe de 5 % appliquée aux producteurs de cannabis afin de contribuer à des bourses scolaires. Ces impôts devraient générer environ 700.000 dollars.

Il s’agit des premières bourses universitaires au monde à être payées par des impôts sur le cannabis. Les jeunes lycéens qui en bénéficieront n’ont pas le droit de toucher à ce produit. En effet, si la production et la vente de cannabis à usage récréatif sont légales dans le Colorado depuis 2012, seuls les plus de 21 ans ont le droit de consommer.

La région de Pueblo mise sur les producteurs de cannabis pour dynamiser l’économie locale. La plus grande ferme de cannabis en plein air au monde se trouve d’ailleurs dans la ville. Dans tout le Colorado, une taxe de 15 % sur les ventes en gros de cannabis est reversée pour la construction et la rénovation d’écoles publiques. La première année, 17 millions de dollars ont été ainsi récoltés.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss