Economie

Ouverture probable d’Ikea Maroc le 23 mars

Ouverture probable d’Ikea Maroc le 23 mars
février 28
15:02 2016
Partager

Ikea Maroc a reçu la visite des cadres d’Inter Ikea systems et de SYH, sa maison mère. Le store marocain attend leur verdict pour annoncer sa date d’ouverture.

Avoir le sésame de la part des autorités marocaines n’a pas été suffisant pour qu’Ikea Maroc ouvre ses portes. Le top management du magasin attend encore, à l’heure où nous publions, qu’Inter Ikea Systems (l’entité qui gère les franchises de la marque dans le monde, ndlr) fixe la date du test day. Selon nos informations, Kent Nordin, responsable Concept et de la marque d’Ikea Systems, a inspectée le magasin du 22 au 24 février. Une visite qui a pour but de  juger si celui-ci est prêt pour la tenue du Testday, qui pourrait se tenir le 19 mars selon nos informations, et qui sera suivi par l’ouverture du magasin en cas de réussite.  Cette ouverture pourrait probablement avoir lieu le 23 mars.

Apaisement

Lors de sa visite Kent Nordin n’a pas manqué de remarquer « l’ambiance électrique qui règne au sein du store » affirme une source à Telquel.ma. Pour rappel, plusieurs employés d’Ikea avaient dénoncé les agissements d’une partie du top management espagnol. Une quarantaine de salariés avaient été avertis par l’entreprise pour des motifs peu évidents. Depuis, les choses semblent s’être arrangées. Marcos Agudo, directeur du magasin marocain aurait affirmé aux salariés « avertis » que leurs sanctions ont été annulées.

SYH mène son enquête

Réelle prise de conscience ou simple manœuvre visant à apaiser les salariés  la veille de la visite de hauts cadres de SYH et de Ikea Inter Systems ? Difficile à dire. Toujours est-il,  que le top management de Ikea Maroc est aux aguets. Et pour cause, une visite de hauts cadres de SYH, maison mère d’Ikea Maroc, a précédé celle de Kent Nordin. Deux hauts cadres marocains bien placés dans le holding koweïtien Al Homaizi étaient au store les 18 et 19 février. Selon nos sources, ils  auraient rencontré une soixantaine d’employés. Nous n’en savons pas plus sur l’objet de cette visite.  Ce qui est sûr, c’est qu’Al Homaizi, PDG du groupe SYH, a mandaté un cabinet d’audit bahreïni, pour mener un audit au sein de la filiale marocaine.

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss