Sciences & technologies

MWC 2016: Le leader mondial Samsung face à une concurrence féroce

Crédit: DR
MWC 2016: Le leader mondial Samsung face à une  concurrence féroce
février 23
11:04 2016
Partager

Si Samsung demeure la star du MWC 2016, en présentant des smartphones corrigeant les défauts de leurs prédécesseurs, le leader mondial est désormais chahuté par son compatriote LG.

Des dizaines de milliers de personnes ont commencé à affluer, lundi 22 février, pour assister au salon mondial du mobile, le Mobile World Congress (MWC 2016), l’événement le plus important au monde concernant l’industrie des technologies mobiles.

Cette année, la réalité virtuelle, les smartphones low-cost, le payement électronique, mais aussi les grosses annonces des acteurs majeurs, Samsung et LG en tête, ont rythmé une journée d’ouverture marquée aussi par une grève des métros qui a rendu la circulation difficile dans la ville espagnole.

La conférence de Samsung où les nouveaux Galaxy S7 et S7 Edge ont été annoncés a été marquée par la participation de Mark Zuckerberg. Le patron de Facebook, qui a racheté la technologie de réalité virtuelle Oculus VR.

Mark Zuckerberg démbulant incognito au milieu du public portant l'Oculus Rift. Crédit: DR

Mark Zuckerberg démbulant incognito au milieu du public portant l'Oculus Rift. Crédit: DR

Zuckerberg  a annoncé un partenariat avec le géant coréen sur ce segment émergent du marché de la high-tech.  On pouvait d’ailleurs (re)découvrir les joies de la réalité virtuelle chez Samsung moyennant quelques longues minutes d’attentes dans une file interminable. À la clé : une simulation plus vraie que nature de montagnes russes, véritable attraction du salon. On l’a essayé : l’effet est saisissant et aussi vrai que nature.

Tel le messie, Zuckerberg est diffusé en boucle aux fans de Samsung. Crédit: ZC

Tel le messie, Zuckerberg est diffusé en boucle aux fans de Samsung. Crédit: ZC

Samsung performe, mais sans surprise

Cette annonce de partenariat montre aussi l’intérêt du géant américain des réseaux sociaux pour la vidéo. En effet, la marque emblématique du pays du matin calme a aussi présenté un objet pour le moins inattendu : il s’agit de la caméra Gear 360. Dotée de deux capteurs, elle filme en haute résolution et à 360 degrés comme son nom l’indique, et offre une immersion inédite pour les consommateurs.

« Nous voulons faire de Facebook la meilleure plateforme de vidéos pour la réalité virtuelle et Samsung est le seul groupe au monde qui puisse apporter une bonne expérience en termes de réalité virtuelle", a déclaré Mark Zuckerberg lors de cette conférence, dont les extraits ont été rediffusés quasiment en boucle durant toutes la journée sur le grand stand Samsung.

Le clou de ce premier spectacle a été bien évidemment la présentation des nouveaux flagships de la marque asiatique : le Galaxy S7 et son cousin le S7 Edge qui offre un écran incurvé.

Il faut être rompu à la high-tech pour déceler les différences entre ces nouveaux modèles et leurs prédécesseurs, tant leur forme est quasiment identique au S6 et S6 Edge.

Pour faire simple, en termes de design, les nouveaux modèles sont un chouia plus fin, un (très) petit peu plus lourd et avec des formes plus arrondies. Pour aller plus dans les détails, les écrans des deux téléphones offrent une meilleure luminosité, colorimétrie et efficacité énergétique. Le géant coréen affirme même qu’il est possible de voir une saison intégrale de Game of Thrones avant d’avoir besoin de recharger. À vérifier, toutefois...

Point d’USB type C, Samsung reste fidèle au bon vieux câble classique micro USB pour l’heure. La nouveauté la plus attendue par les fans est très certainement le retour de la possibilité d’augmenter la capacité mémoire du téléphone en changeant la carte SD. Sur ce point, Samsung a fait un rétropédalage bienvenu.

LG marque des points

Si Samsung semble toujours avoir la faveur du marché, au regard du grand nombre d’aficionados qui affluent sur son stand, il faut désormais compter sur un compatriote (un chouia) plus agressif qui a présenté un smartphone des plus prometteurs. En face du stand Samsung, LG, qui avait perdu de l’argent l’année dernière, a présenté son nouveau G5. Il s’agit d’un smartphone modulaire, qui réunit deux parties que les utilisateurs peuvent choisir de remplacer à loisir. Fait marquant : LG arrive à garder le design aluminium tout en proposant une batterie amovible. Avantage pour LG : un partenariat avec l’enseigne de luxe Bang&Olufsen, offrant à la marque coréenne un argument de choix auprès des aficionados du bon son avec le design en prime.

Le salon ne se limitait bien évidemment pas à ces deux mastodontes, et il serait criminel de passer à côté des nouveaux smartphones de constructeurs à l'image de Wiko, ou encore des très évolués téléphones Huawei, sans oublier d'autres innovations sur lesquelles nous reviendrons dans TelQuel et Telquel.ma.

(De notre envoyé spécial au MWC à Barcelone)

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss