Maroc

Le Maroc participe à des manoeuvres militaires en Arabie Saoudite

Ahmed al-Assiri. Crédit: AFP
Le Maroc participe à des manoeuvres militaires en Arabie Saoudite
février 15
18:55 2016
Partager

Le gouvernement de Riyad a annoncé le début de manœuvres militaires internationales dans le nord de l'Arabie Saoudite.

Le royaume d'Arabie Saoudite a annoncé dans un communiqué repris par l'agence officielle d'information saoudienne (SPA), que les armées de 20 pays avaient entamé des manoeuvres militaires " les plus importantes jamais organisées dans la région ". L'Arabie Saoudite, chef de file d'une "coalition antiterroriste" formée en décembre 2015 n'indique pas si ces manoeuvres sont en lien avec la mise en place de cette coalition. Cette dernière, dont le commandement est basé à Riyad, est censée "soutenir des opérations militaires dans la lutte contre le terrorisme" par l'échange d'informations et, si nécessaire, le déploiement de troupes.

Lire aussi:Le Maroc membre d’une coalition antiterroriste de 34 pays musulmans

Parmi les  pays participant à ces manœuvres, dont la durée n'a pas été précisée, figurent  l'Égypte, la Malaisie, le Pakistan, le Maroc, le Tchad, le Sénégal et les pays arabes du Golfe. Les manœuvres appelées "Tonnerre du Nord", comprennent des forces terrestres, aériennes et navales et viennent, selon l'agence SPA, " rappeler que l'Arabie saoudite, ses frères et ses amis se tiennent ensemble pour faire face à tous les défis et pour sauvegarder la paix et la stabilité de la région". Serait-ce  les prémisses à une intervention militaire au sol de troupes qui participent à ces manœuvres ? Tout porte à le croire, car selon le général de brigade saoudien Ahmed al-Assiri, porte-parole de la coalition arabe dirigée par l'Arabie saoudite au Yémen qui déclarait le 4 février que "le Royaume est prêt à participer à une opération au sol (contre l'État islamique) en Syrie".

Lire aussi:Quand les troupes marocaines interviennent à l’étranger

On notera qu’au lendemain d'un entretien avec son homologue saoudien Adel Al-Jubeir qui s'est tenu le mercredi 10 février à Rabat, le ministre des Affaires étrangères Salaheddine Mezouar, contacté par nos confrères du site d'information Hespress, a nié "toute discussion entre l'Arabie saoudite et le Maroc au sujet de la participation des troupes marocaines à d'éventuelles interventions militaires au sol en Syrie". Affaire à suivre.

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss