Economie

Bientôt un accord de libre-échange maroco-indien?

Crédit : MAP
Bientôt un accord de libre-échange maroco-indien?
février 15
17:16 2016
Partager

Outre une Chambre de commerce et d’industrie à Casablanca, l'Inde étudie la signature d’accord préférentiel et de libre-échange avec le royaume.

Les autorités indiennes poursuivent leur ascension économique en Afrique. Elles comptent désormais booster ses relations économiques et commerciales avec le Maroc en créant une Chambre de commerce et d’industrie à Casablanca.

« Le projet devra être lancé courant 2016 à Casablanca, les démarches administratives étant en cours de finalisation » rapporte le quotidien Le Matin. Elle aura pour objectif « d’informer et de familiariser les décideurs tant marocains qu’indiens à l’environnement des affaires des deux pays afin de disposer d'une meilleure visibilité sur les spécificités des deux marchés » précise le quotidien. Elle devrait également servir de plateforme de rencontre et d’échange pour la communauté d’affaires des deux pays.

L’Inde étudie également la conclusion d’un nouvel accord préférentiel pour les échanges commerciaux bilatéraux ainsi que l’opportunité d’un accord de libre-échange avec le royaume.

Près de 10 milliards de dirhams déjà investis au Maroc

La valeur des échanges entre les deux pays se chiffre entre 1,5 et 2 milliards de dollars avec une part importante des exportations phosphates et ses dérivés. Les échanges  entre les deux pays avaient atteint 1,36 milliard de dollars en 2014, avec 855,8 millions d’exportations marocaines contre 500,5 millions de dollars d’importations.

L’Inde est également  présente au Maroc à travers des investissements qui totalisent déjà  près de 1 milliard de dollars soit près de 10 milliards de dirhams et  la présence d’ « une vingtaine de sociétés ».  « Ce chiffre est appelé à augmenter avec l'avènement de nouveaux projets dont l’usine Sumilon Eco Pet  d’environ 20 millions d'euros d’investissement initial à Tanger pour recycler des bouteilles en plastique.» ajoute le quotidien.

Lors de son discours en marge du sommet Inde-Afrique tenu le 29 octobre 2015, le roi Mohammed VI avait émis son souhait d’élargir le partenariat qui lie le Maroc et l’Inde « pour qu’il couvre les programmes de sécurité alimentaire » à l’image du partenariat qui lie les deux pays dans le domaine du phosphate et de ses dérivés.

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×