Sciences & technologies

La première station de dessalement d’eau alimentée à l’énergie solaire fonctionnelle au Maroc

Crédit: DR
La première station de dessalement d’eau alimentée à l’énergie solaire fonctionnelle au Maroc
janvier 08
10:50 2016
Partager

Une petite station mobile développée à Benguérir est désormais capable de dessaler de l’eau.

C’est une première mondiale. Une usine de dessalement de l’eau exclusivement alimentée par l’énergie solaire. Elle est installée au Green Energy Park de Benguérir et est désormais fonctionnelle.

Le projet, baptisé Aquasolar, a été initié en 2013 par l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN). La coopération entre chercheurs et industriels a permis de mettre au point une station pilote qui fonctionne à l’énergie solaire thermique (chaleur) et photovoltaïque (lumière). La station est également mobile et modulaire. Elle est capable de produire cinq m3 d’eau potable par heure.

Idéal pour les régions isolées

« Cette installation de par ses caractéristiques peut intéresser toute région isolée qui manque d’eau potable », précise à l’Usine Nouvelle Badr Ikken, directeur de l’IRESEN. Selon lui, le prix du mètre cube d’eau potable comprenant la petite installation mobile et modulaire est estimé à 8 dirhams sur 10 ans.

Le coût de ce projet, entièrement financé par l’IRESEN,  est de 4,45 millions de dirhams. La station Aquasolar est le résultat d’une collaboration avec le Centre national de l’énergie, des sciences et techniques nucléaires (CNESTEN), des universités Moulay Ismail et Hassan II, de l’entreprise marocaine LSA Industrie et de la plateforme solaire d’Alméria (PSA) en Espagne.

Réputé énergivore, le dessalement de l’eau associé à l’énergie solaire constitue une véritable innovation. De bon augure à quelques mois de la COP22 de Marrakech.

Tags
Partager

Lire aussi