Economie

L'OCP compte investir 19 milliards de dirhams dans les provinces du Sud

Crédit : andrez_1 / Flickr.
L'OCP compte investir 19 milliards de dirhams dans les provinces du Sud
novembre 08
10:08 2015
Partager

À travers sa filiale Phosboucraa, l’OCP projette de réaliser un nouveau complexe industriel pour la production d’engrais ainsi qu’une technopole pour un investissement total de 19 milliards de dirhams.

Du lourd. Un projet massif a été présenté par le président de l’OCP, Mostapha Terrab, au roi  Mohammed VI dans l’après-midi du 7 octobre. Le dirigeant du géant du phosphate, qui s’est exprimé en français contrairement aux autres officiels, a présenté un projet d’un nouveau complexe industriel pour la production d’engrais.

Ce complexe, que l’OCP développera à travers sa filiale Phosboucraa, s’insérera dans la chaine de valeur déjà existante et la complétera. Le gisement de Boucraa produit chaque année plus de 3 millions de tonnes d’engrais. Une partie de cette production sera acheminée, par la station de séchage et sera exportée à travers le port existant. L’autre partie de  cette production  fournira le complexe d’engrais et permettra à terme l’exportation, via un nouveau  port, d’un million de tonnes d’engrais par an.

Lire aussi: Hassad veut doubler le PIB des provinces du Sud

Un pôle universitaire générateur d’emplois

Le complexe permettra la valorisation des richesses locales et contribuera également à la création d’un écosystème régional grâce à la mise en contribution des petites et moyennes entreprises. La création de 1270 emplois directs et plus de 3,85 millions de jours de travail est prévue durant la période de réalisation du projet qui nécessitera une enveloppe globale de 16,8 milliards de dirhams.

Et pour accompagner les besoins de ce projet en ressources humaines, l’OCP s’engage à créer une technopole intégrant une branche de l’université multidisciplinaire Mohammed VI, un lycée d’excellence ainsi qu’un centre de qualification des compétences. Le tout générera quelque 1200 postes d’emplois. La construction de ces unités, qui nécessitera un budget de 2 milliards de dirhams, sera accompagnée d’un programme d’encouragement de l’entrepreneuriat dans la région de manière à créer toute une dynamique autour de l’activité industrielle de l’OCP.

Lire aussi: Un plan de 77 milliards de dirhams pour le Sahara

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×