Maroc

"Révolte des bougies": Une commission de l'Intérieur étudie les plaintes des citoyens

Des milliers de tangérois ont manifesté contre la cherté des factures d'eau et d'électricité d'Amendis. Crédit: DR
"Révolte des bougies": Une commission de l'Intérieur étudie les plaintes des citoyens
octobre 25
18:20 2015
Partager

Une commission du ministère de l'Intérieur étudie les plaintes des citoyens de Tanger concernant les montants des factures d'eau et d'électricité d'Amendis.

Une « commission spécialisée » dirigée par le ministère de l’Intérieur et le wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima va dès ce dimanche « étudier les plaintes des citoyens » concernant la cherté des factures d’eau et d’électricité, selon une source au ministère de l’Intérieur citée dans un communiqué de ce département.

Cette commission va s’atteler « à tous les détails de ce dossier et cherchera des moyens pour trouver une solution à ces plaintes » présentées par des citoyens qui se plaignent des factures des mois de « juillet et d’août », ajoute encore la même source.

Une manifestation regroupant des milliers de citoyens s’est déroulée samedi 24 octobre à Tanger. De nombreux tangérois ont défilé dans les rues une bougie à la main dénonçant la cherté des factues du délégataire de service local, la société Amendis. D’autres encore ont suivi le mot d’ordre : l’extinction symbolique des lumière de 20h à 22h pour protester.

Lire aussi:  « Révolte des bougies » à Tanger contre Amendis

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss
Publicité



×