essentiel

L’Union Européenne invite le Maroc à ouvrir davantage ses prisons aux ONG

Crédit : Yassine Toumi
L’Union Européenne invite le Maroc à ouvrir davantage ses prisons aux ONG
septembre 04
12:10 2015
Partager

Selon le site d’informations espagnol Telecinco.es rapporte les propos de la chef de la diplomatie de l’UE, Frederica Mogherini, a invité le Maroc à ouvrir les portes de ses prisons aux ONG.

Frederica Mogherini, Haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, a invité le Maroc à ouvrir davantage les portes de ses prisons aux Organisations non gouvernementales. La responsable politique a indiqué que «Bruxelles exprime régulièrement sa préoccupation pour la situation des détenus dans les prisons marocaines et soutient la lutte contre l’impunité dans des cas avérés de mauvais traitements. » rapporte le site d’informations Telecinco.es. Et de rajouter « la Commission européenne veille à ce que le Maroc accomplisse ses engagements internationaux en matière des droits de l’Homme ».

Tout part d’une lettre envoyée par une cinquantaine d’eurodéputés à la haute représentante de l’Union européenne, Frederica Mogherini. Ces derniers l’ont invitée a exiger des autorités marocaines l’ouverture d’une enquête sur d’éventuelles déficiences dans l’autopsie réalisée par des médecins marocains sur le défunt Lamine Haidalla dans la prison de Laâyoune, en février 2015.

Cette demande intervient au même moment qu’est inauguré le nouveau centre pénitencier de Bouizakarne dans la région de Guelmim-Es Smara. Ce nouveau centre s’inscrit dans le plan national de construction de centres pénitenciers, prévu par la délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion. Au total, 37 nouveaux centres, adaptés aux conditions de vie plus décentes pour les détenus, devraient voir le jour d’ici 2018.

 

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss