Maroc

Fin de l’opération d’évacuation des patients de Bouya Omar

Le mausolée de Bouya Omar. Crédit: AFP / Fadel Senna
Fin de l’opération d’évacuation des patients de Bouya Omar
juin 30
13:11 2015
Partager

Lancée le 11 juin dernier, l’opération d’évacuation des patients de Bouya Omar vient d'être achevée. 40 millions de dirhams ont été mobilisés.

Le ministère de la Santé a officiellement annoncé le lundi 30 juin, la fin de l'opération dite  'Bouya Omar'' d'évacuation  des patients souffrant de maladies psychologiques, enfermés aux alentours du  mausolée de Bouya Omar. L’opération dont la fin avait été initialement annoncée pour le premier jour du ramadan, a été suivie de la première étape de l'initiative  «Karama» (dignité)   qui consiste  à soumettre les patients aux diagnostics  médicaux nécessaires.

La seconde étape de cette initiative prévoit la réinsertion  de ces patients au sein de la société et ce, conformément aux valeurs et  principes des droits de l'Homme et de la charte du patient, informe le département de El Houcine El Ouardi dans un communiqué relayé par la MAP.

Toujours selon le ministère de la Santé  les patients bénéficiaires de cette initiative ont été évacués vers les hôpitaux et les autres structures de santé  spécialisés proches de leurs lieux de résidence en vue de leur hospitalisation  et leur traitement. Sur les 822 patients qui séjournaient dans le centre, quelque 795 malades, dont 5 % de femmes ont été évacués vers les hôpitaux alors que 27 patients ont été récupérés par leurs familles sur la base  d'une demande formulée dans ce sens.

Lire aussi : Bouya Omar, l’enfer des malades mentaux

Lire aussi : Houcine El Ouardi: « C’était de ma faute si des patients se retrouvaient à Bouya Omar »

40 millions de dirhams mobilisés pour l’évacuation

Pour mettre en œuvre l’initiative, le ministère  a indiqué avoir procédé à  l'extension de la capacité d'accueil des hôpitaux psychiatriques, la création  de nouveaux services hospitaliers intégrés, et le recrutement de 34 médecins et  122 infirmiers spécialisés en psychiatrie.

De même, le ministère de la Santé indique avoir mobilisé une enveloppe financière de 40 millions de dirhams pour l'acquisition des médicaments et la mobilisation de 70 ambulances pour l'évacuation des patients vers les hôpitaux et les services de santé implantés dans les différentes régions et  provinces, dont les patients sont originaires.

Le ministère a annoncé également  la création  d'institutions intermédiaires qui auront pour mission d'accueillir les patients  après leur soumission au traitement au sein des hôpitaux et la stabilité de leur état, avant leur insertion dans leurs milieux familiaux. Ces institutions devraient également offrir l'appui psychologique et éducatif  aux familles des patients .

Un complexe médical psychique prévu dans la région de Bouya Omar

Le département de El Houcine El Ouardi rappelle que l'initiative Karama est l'une des  composantes du plan national pour la santé psychique et mentale présenté par le ministre de la Santé au roi, le 26 juin 2013 à Oujda.

Ce plan national, qui s'étale sur la période 2012-2016, concerne entres autres projets,  la construction et l'équipement de trois hôpitaux pour les maladies psychiques et  mentales à Agadir, à Kénitra et à El Kelaa Des Sraghna, avec une capacité  d'accueil qui s'élève à 120 lits pour chaque établissement hospitalier.

Le ministère de la Santé, prévoit  aussi la construction  d'un complexe médical, psychique et social dans la région de  Bouya Omar en vue d'accueillir et d'héberger les malades souffrant de troubles  psychiques et d'assurer leur prise en charge thérapeutique et sociale. En outre ce plan prévoit  la création des services hospitaliers  intégrés dans plusieurs villes et le réaménagement de  l'hôpital psychiatrique de Berrechid.

Ce plan, selon le ministère, concerne aussi le renforcement des ressources  humaines spécialisées en psychiatrie, ainsi que l'augmentation du budget alloué  aux médicaments de base et l'introduction des médicaments psychothérapeutique  de la deuxième et de la troisième génération.

 

 

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss