Société

+45% de frais d’inscription dans les écoles françaises en 5 ans

Crédit : Lycéelyautey.org
+45% de frais d’inscription dans les écoles françaises en 5 ans
mars 04
11:08 2015
Partager

Un rapport parlementaire français reconnaît la hausse des frais de scolarité des écoles françaises à l’étranger, notamment au Maroc, et propose quelques solutions pour y remédier.

Le constat est frappant : les droits de scolarité des établissements scolaires français à l’étranger ont augmenté en moyenne de 45 % entre 2007 et 2012. C’est ce que révèle un rapport parlementaire réalisé par un député et un sénateur français, publié le 17 février dernier. Pour les deux élus, cette augmentation rend le réseau moins attractif et met donc en « péril » sa double mission : scolarisation des Français vivant à l'étranger et rayonnement de la France dans le monde.

Cette hausse résulte avant tout d'une baisse des subventions publiques pour tout le réseau. Mais d'après le rapport, les augmentations ont été particulièrement importantes en Tunisie et au Maroc. L'augmentation des frais dans les deux pays s'explique par une mise à niveau mondiale depuis 2009. Avant, ils étaient très inférieurs à ceux pratiqués dans les autres établissements français à l'étranger. Un privilège d'autant plus injustifié, pointent les auteurs du rapport, que les établissements avaient un taux d'encadrement par élève plus important que la moyenne.

23 établissements au Maroc

Les deux parlementaires proposent plusieurs solutions pour mettre fin aux augmentations. Le rapport évoque par exemple la fusion des écoles (y compris avec celles d'autres États européens), afin de mutualiser certaines dépenses. Il fait référence à l'expérience de la fusion récente de deux établissements à Agadir (le collège Paul Gauguin et le lycée français d'Agadir). Aussi, il propose l'utilisation des locaux pour accueillir d'autres activités et la mise en place de services lucratifs comme la formation continue pour les adultes ou des cours de langue.

Le Maroc est le pays qui compte le plus d’écoles appartenant au réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger. Au total, 23 établissements scolaires de l’AEFE sont implantés sur tout le territoire, sans compter sept établissements privés qui bénéficient de l’homologation du ministère français de l’Éducation nationale et dispensent un enseignement conforme aux programmes français. D’après les chiffres de l’ambassade de France au Maroc, plus de 30 000 enfants sont concernés, 60 % d’entre eux étant Marocains.

frais

Lire aussi : Lycée Lyautey. Photos compromettantes d’élèves sur Instagram

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss