Economie

Orange a entamé la prise de contrôle de Méditel

Stéphane Richard, PDG de l'entreprise Orange. Crédit : AFP
Orange a entamé la prise de contrôle de Méditel
février 19
15:03 2015
Partager

Le groupe français a lancé cette opération au mois de septembre 2014. Celle-ci devrait se conclure par le rebranding de Méditel qui sera rebaptisée Orange Maroc.

Méditel entame sa mue en Orange. Selon le site web du quotidien français, L’Express, le groupe français a exercé, le 5 septembre 2014, son option d’achat lui permettant de prendre le contrôle de l’opérateur marocain.  En 2010, Orange avait acquis 40% de l’actionnariat de Méditel  à travers sa holding belge, Atlas Services Belgium.

Une opération durant laquelle un pacte d’actionnaire avait été scellé entre Orange et les actionnaires marocains, qui prévoiyait la mise en place de mécanismes juridiques permettant à l’entreprise française de prendre le contrôle de Méditel. Cet accord prévoit, selon l’Express, « qu'à défaut de transfert des titres au français au 1er janvier 2015 pour prendre 9% du capital, la firme hexagonale deviendrait automatiquement usufruitier d'un nombre d'actions représentant 10,10% du capital et des droits de vote ».

On notera qu’Orange évaluait en décembre dernier ses parts dans l’entreprise marocaine à 320 millions d’euros.  Ce qui signifie que l’achat de 10,10% des actions de Méditel devrait lui revenir à 72 millions d’euros.  Toutefois, toute transaction est soumise à un accord préalable de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).

Selon L’Express, si l’achat de ces actions est conclu par Orange, Méditel se verra rebaptisée « Orange Maroc ». En janvier dernier, à l’occasion de ses vœux à la presse, le président directeur-général de l’entreprise télécom Orange, Stéphane Richard, avait déjà évoqué les changements qui affecteraient Méditel durant l’année 2015, expliquant que c'était en raison des tensions diplomatiques avec la France que son groupe avait des difficultés à prendre le contrôle de l’entreprise marocaine de télécoms.

Rappelons que les 60% des parts de Méditel non détenues par Orange appartiennent à la Caisse de dépôt et de gestion (CDG, 30%) et au groupe Finance Com (30%) détenu par l’homme d’affaires Othman Benjelloun.

Tags
Partager

Lire aussi

NEWSLETTER TELQUEL BRIEF

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss