Monde

Vers l'interdiction des portables déchargés à l'aéroport

L'ANRT compte 43 millions d'abonnements. Crédit : DR
Vers l'interdiction des portables déchargés à l'aéroport
juillet 10
10:18 2014
Partager

Face à la miniaturisation des explosifs utilisés dans le cadre d’opérations terroristes, les Etats-Unis renforcent leurs mesures de sécurité.

Les organisations terroristes, de plus en plus riches, investissent dans la recherche. Et la dernière découverte des services anti-terroristes américains a poussé le renforcement des mesures de sécurité, aériennes notamment. Ces nouveaux explosifs, selon les services de sécurité américains, ne dépasseraient pas la taille de batteries de téléphones portables. Quelques centimètres capables de faire exploser un avion en plein vol.

Le Figaro a réussi à contacter une source de haut niveau, qui confie au journal que « les artificiers d’Al Qaïda sont parvenus à développer un nouveau type de bombe ». Selon cet expert, les premières découvertes remontent à 2010. A ce moment-là, les services de renseignements alertent sur un possible convoi de bombes. Au Royaume-Uni et à Dubaï, des bombes sont en effet décelées dans… des imprimantes, en lieu et place des cartouches d’encre.

Les mesures prises par l’Agence Américaine Transports (TSA) sont donc drastiques. Dans un communiqué, l’agence déclare qu’« aucun appareil électronique dont la batterie sera déchargée ne sera admis dans les vols ralliant les États-Unis ». Les autorités américaines craignent en effet de possibles attentats à venir, en raison de l’indétectabilité de ces explosifs.

Ces mesures de sécurité prendront effet « dans les prochains jours », ont annoncé conjointement la TSA et les services de sécurité américains. De quoi inquiéter de nombreux touristes…

Tags
Partager

Lire aussi

Nous suivre

Retrouvez le meilleur de notre communauté

facebook twitter youtube instagram rss