Sonia Terrab : “Il faut une égalité femmes-hommes parfaite dans toutes les institutions de l’État”

Dans notre numéro 999, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a promis des avancées en matière de libertés individuelles lors de la réforme du Code pénal. Dans Le Scan, le podcast actu de TelQuel, Sonia Terrab, réalisatrice et cofondatrice du Collectif 490 et du Mouvement Hors-la-loi, réagit aux promesses et annonces du ministre.

Une nouvelle version du Code pénal est attendue en octobre prochain. Selon le ministre de la Justice, “l’ingérence dans la vie privée” et “la criminalisation de certaines libertés individuelles” pourraient être réévaluées. Quelle est votre réaction ?

Pour nous, c’est une bonne nouvelle. Notre communauté et une partie de la jeunesse marocaine demandent à ce que les lois contre les libertés individuelles soient abolies. Les jeunes d’aujourd’hui veulent vivre comme ils veulent, sans épée de Damoclès. Les lois actuelles sont en défaveur des femmes. Des victimes de viols sont immédiatement accusées avec l’article 490. Nous ne sommes pas contre les valeurs marocaines, mais il…

Cet article est réservé aux abonnés.
Déjà abonné ? Se connecter
Soutenez un média indépendant et exigeant
  • Accédez à tous les contenus de TelQuel en illimité
  • Lisez le magazine en numérique avant sa sortie en kiosque
  • Accédez à plus de 900 numéros de TelQuel numérisés